Starplast : comptabilité analytique

L'avis du directeur financier sur SAGA

Spécialiste du thermoformage Starplast, est installée à Feytiat, près de Limoges. Avec un effectif d'une trentaine de personnes, l'entreprise réalise 5 m€ de CA dont 40% à l'export. Forte de références prestigieuses comme J.C Decaux, PSA Peugeot-Citroën, Renault, Mercedes, Heuliez, Dassault, Thales, Saint-Gobain… ses domaines d'activité sont multiples, de l'aéronautique à l'automobile en passant par la signalisation ou encore le mobilier urbain.

En 2000, Starplast a décidé de modifier sa politique de rationalisation des coûts par une nouvelle stratégie de gestion de ses prix. Le challenge pour l'entreprise était d'assurer sa rentabilité et de conforter sa compétitivité. La première étape a été de mettre en place une comptabilité analytique ABC. Starplast a choisi de déployer la démarche SAGA.

Jean-Louis Parizet, vous êtes le Directeur Administratif et Financier de Starplast, quelles ont été vos principales motivations dans le choix de mettre en Place l'ABC ?

Il nous fallait absolument réviser notre système de tarification, dont nous n'étions pas satisfait. Il reposant sur des taux horaires déjà anciens, et dont les modalités de calcul nous échappaient. Nous étions alors en pleine phase d'investissement industriel. Des matériels nouveaux venaient progressivement remplacer un parc machine obsolète mais amorti. Comment intégrer cette nouvelle donne dans nos taux horaires ? Notre souhait initial a donc été de faire réaliser une étude pour recalculer ces taux horaires.

Comment s'est déroulée la mission avec les équipes de CODESIOM ?

Le terme qui qualifie le mieux cette relation est : partenariat. C'est dans cet état d'esprit que nous avons collaboré. Notre capital confiance envers Olivier Hugues est réel. Il a une expérience et une parfaite connaissance de ce qui touche à la gestion d'entreprise. Ce qui nous a frappé, c'est la capacité qu'a eu Codesiom à rechercher et à synthétiser dans un modèle unique des informations d'origine à la fois comptable et industrielles. Nous avons alors pris conscience de l'étroite relation qui existait entre ces deux systèmes, qui, auparavant, nous semblaient appartenir à des mondes différents.

Et quels en ont été les gains ?

Et bien, avec Codesiom, nous sommes allés plus loin que prévu. Au départ, nous pensions nous limiter au calcul des taux horaires, mais nous avons finalement mis en place une véritable comptabilité analytique, qui nous a permis d'identifier notre profil de rentabilité. Nous avons découvert que nous gagnons de l'argent sur certains secteurs et que nous en perdions sur d'autres. Il a fallu réfléchir à ce que nous allions devoir faire pour redresser progressivement la barre, car, bien entendu, il est hors de question d'arrêter brutalement une production, même non rentable. Nous avons utilisé SAGA comme un outil au service de nos décisions stratégiques.

Pensez-vous que toute entreprise industrielle, responsable de sa gestion, doive se tourner vers ce type d'outil ?

Pour gérer sa rentabilité, la connaissance de ses prix de revient est indispensable, qui plus est lorsqu'elle est basée sur les activités comme le permet SAGA. En toute objectivité, je répondrais donc oui, une direction ne doit pas se priver de ces informations capitales pour prendre ses décisions. Une solution comme SAGA est quasiment indispensable pour une entreprise industrielle. S'en passer serait risqué.

En complément, et cela n'est pas négligeable, la mise en œuvre d'une solution analytique permet de re-centrer la comptabilité générale son son objectif propre, qui est la maîtrise des flux financiers avec les tires. Nous évitons, comme cela se voit trop souvent, d'utiliser le Plan Comptable Général pour faire de la comptabilité analytique, ce qui est une hérésie. Cela permet aussi de maîtriser les informations que nous communiquons à l'extérieur, ainsi nos concurrents ne peuvent pas étudier précisément notre gestion interne et ainsi anticiper nos prises de part de marché ou bien encore accéder à des informations sensibles de l'entreprise.

Nos coordonnées

Codesiom Consultants

77, rue Emile Fourcand
33000 Bordeaux

Tel : 05 56 90 82 10
Fax : 05 56 90 82 19

Nous suivre...

foward foward
foward foward

Codesiom vous présente Etico conseil


Nous vous invitons à visiter notre nouveau site internet Etico conseil à l'adresse suivante :

www.Etico-Conseil.fr