YARA et la satisfaction du personnel

Une enquête dans le monde industriel

Jacques Gilli, pourquoi une enquête auprès du personnel sur votre site ?

Comme beaucoup d'entreprises, nous sommes dans une démarche d'amélioration continue et dans ce cadre, disposer de l'avis de notre personnel sur les conditions de travail dont il dispose au sein de notre organisation est très important. Jusqu'à présent, nous faisions des enquêtes annuelles par nous-mêmes mais nous avons souhaité nous faire aider par un organisme expert pour améliorer la qualité du questionnaire et approfondir l'analyse des données recueillies.

Comment s'est fait cette enquête?

C'est venu d'une opportunité. En 2008, j'ai participé aux ateliers d'écoute et de satisfaction client organisés par le MFQ Aquitaine. Notre groupe de travail a réalisé un questionnaire d'enquête adaptable à toutes les entreprises. Je me suis appuyé sur ce questionnaire couvrant l'ensemble des sujets concernant notre organisation et je l'ai proposé en interne.

Et ensuite, comment avez-vous incité les collaborateurs à répondre sur le site et avez-vous eu des retours suffisants ?

J'ai d'abord présenté au Chefs de Service et à mes collaborateurs le support d'enquête en précisant que l'analyse serait effectuée par un intervenant extérieur afin d'apporter la neutralité nécessaire à l'objectivité. Nous avons également précisé que les résultats seraient commentés à l'ensemble du personnel. Cette communication a payé puisque nous avons eu 70% de taux de réponse. Nous pouvons en conclure que les réponses obtenues sont représentatives.

Et qu'à relevé l'enquête ?

Je vous en présente les traits principaux : Le personnel est satisfait de travailler dans l'usine, il a confiance en l'avenir du site, le climat de travail plutôt détendu s'appui sur une confiance mutuelle. Ce résultat qui est au dessus de la moyenne des entreprises révèle la diffusion de la culture YARA, l'action constante de l'équipe d'encadrement depuis l'ouverture du site pour promouvoir cette culture et l'appropriation par le personnel des valeurs de l'entreprise. Le climat social est bon et c'est très important dans un site classé SEVESO AS, en effet, avec des collaborateurs qui se sentent bien dans leur usine, les conditions sont réunies pour l'implication de tous dans l'accroissement des performances et la maîtrise de la sécurité.

Mais l'étude a-t-elle aussi pointé des points faibles ?

Il n'y a pas de points faibles mais des pistes de progrès qui vont donner lieu à un plan d'action spécifique. Mais je reviens à l'enquête ; c'est la structuration du questionnaire, le taux de réponse élevé, l'analyse réalisée par un expert indépendant qui nous permet de juger en toute impartialité de la satisfaction de notre personnel. Cette indépendance donne une crédibilité à ce travail qui rend facile la présentation de l'enquête à notre personnel et son adhésion aux pistes de progrès proposées.

A qui avez-vous présenté les résultats ?

Les résultats ont été présentés en réunion du CE aux représentants du personnel et à l'encadrement. Dans un souci d'objectivité, il était important pour nous que cette première réunion soit animée par un expert externe à l'usine qui nous a apporté sa compétence dans le domaine des enquêtes d'opinion. Son analyse nous a permis de nous situer par rapport aux sociétés du même secteur d'activité tant au niveau national que régional. A la suite de cette réunion, l'encadrement a pris le relais et a présenté et commenté les résultats de l'enquête d'opinion lors de réunions de secteurs. Le document complet a été mis à la disposition de tous en toute transparence. Pour le service QSHE, un aspect important de cette démarche était le retour d'information au personnel associé à un plan d'amélioration des points de progrès identifiés.

Et continuerez-vous à faire des enquêtes ?

Oui car nous sommes convaincus de leur pertinence et de leur utilité. Nous renouvellerons l'enquête interne d'ici deux ans, le temps que les plans d'actions se réalisent..

Yara en quelques mots...

Le site de YARA Ambès appartient au groupe norvégien YARA. L'usine d'Ambès est située dans l'estuaire de la Gironde, à 18 km au nord de Bordeaux. Elle est implantée sur un site d'activités chimiques et pétrolières et a démarré en novembre 1990, faisant d'elle l'unité de production européenne la plus récente. L'usine dispose d'un atelier d'acide nitrique et d'un atelier de production d'ammonitrate granulé, d'un stockage de 20 000 t d'ammoniac et d'un stockage de produit fini de 66000 t. Le site qui comprend 86 personnes est certifié ISO 9001, ISO 14000, OHSAS 18001, dispose d'un Service Inspection Reconnu (SIR), a réalisé les études HACCP pour l'acide nitrique et l'ammonitrate, est dans le processus Product Stewardship et ISPS . L'usine a obtenu le prix sécurité 2008 décerné parmi toutes les usines du groupe dans le monde.

>> Pour en savoir plus sur YARA France, voir le site.

Nos coordonnées

Codesiom Consultants

77, rue Emile Fourcand
33000 Bordeaux

Tel : 05 56 90 82 10
Fax : 05 56 90 82 19

Nous suivre...

foward foward
foward foward