Intérêt d'une démarche processus

Les entreprises ont mis en place des modes de pilotage basés sur l’organisation par entités, directions, métiers, fonctions. Cette approche obéit au principe taylorien de segmentation des tâches permettant d’optimiser chaque fonction de l’entreprise.

Cette approche conduit à la centralisation hiérarchique des fonctions, notamment dans les grands groupes, puis à leur externalisation, y compris certaines fonctions majeures des processus de réalisation. Le cœur de métier, censé être le seul à subsister, se réduisant alors comme peau de chagrin.

On croit ainsi régler définitivement le problème des interfaces, en le remplaçant par la bonne vielle relation client fournisseur. On est là en terrain connu. Mais ne peut-on y voir finalement qu'un constat d’échec managérial ? La preuve de la difficulté des managers à faire travailler ensemble leurs collaborateurs et dans un but commun ?

Cette organisation suscite également la réticence des clients. Ils se méfient de plus en plus de ces entreprises de façade qui font finalement écran entre eux et ceux qui produisent et détiennent les vrais savoir faire.
Ils ont le sentiment diffus que ce système se fait à leur détriment, puisqu’il multiplie les niveaux de marge, chaque entreprise de la chaîne, prise individuellement, cherchant évidemment à obtenir une bonne rentabilité par rapport à un chiffre d’affaires artificiellement multiplié.

Nos coordonnées

Codesiom Consultants

77, rue Emile Fourcand
33000 Bordeaux

Tel : 05 56 90 82 10
Fax : 05 56 90 82 19

Nous suivre...

foward foward
foward foward