Les besoins de l'Homme par André FRAMENT

Un besoin est une exigence née de la nature ou de la vie sociale.

Etant animal raisonnable, l'Homme a des besoins matériels qui le poussent à satisfaire aux nécessités de son corps et des besoins psychologiques qui le poussent à satisfaire aux nécessités de son esprit. Enfin, l'Homme ne peut pas vivre seul. La vie sociale lui est nécessaire et de ce fait il va apparaître une nouvelle série de besoins sociaux qui concernent ses rapports avec les autres. En résumé, L'homme est mû par un certain nombre de besoins à satisfaire. Ces besoins sont d'ordre matériel, psychologique ou social. Ci-dessous, le classement des besoins selon les trois axes présentés dans le Trièdre conçu par André FRAMENT.

Les besoins matériels

La survie de l'individu et de l'espèce : Ce besoin de survie personnelle d'abord, "familiale" correspond à l'instinct de lutte pour la survie, de nutrition, de reproduction et de protection de la progéniture. Ces quatre instincts sont ceux pour lesquels l'animal va se battre pour chercher à les satisfaire.

Le besoin d'amélioration : C'est un besoin spécifiquement humain. A ce besoin d'amélioration correspondent les efforts de l'Homme pour améliorer son confort et ses moyens matériels. Dans l’entreprise, il se traduit par une attente d’amélioration des conditions de travail.

La garantie : Après le besoin d'améliorer sa condition matérielle, apparaît le souci de garantir l'acquis. Dans les sociétés modernes une très grande importance est donnée au besoin de garantie. On parle en effet de garantie de l'emploi, de garantie des ressources, du pouvoir d'achat

Les besoins psychologiques

La considération : L'homme a besoin en effet de se sentir respecté, considéré et aimé. S'il n'est pas satisfait, l'homme ressent une perturbation grave qui peut le pousser à devenir agressif. Ce besoin de considération se compose, de trois éléments : Le besoin d'intégration, participation, de responsabilité

Le besoin d'indépendance : l'homme ne veut pas être entièrement absorbé dans un seul groupe social, il tend à se constituer une deuxième appartenance, à moins qu'il ne s'arrête au stade de l'individualisme : c’est le besoin d'indépendance.

Le besoin de croissance psychologique : il va donner à l'homme sa curiosité intellectuelle, sa soif de nouvelles, d'informations. C'est le besoin de savoir plus, de savoir mieux.

Le besoin d’épanouissement : sa manifestation est plus difficile à cerner. C’est par exemple la joie du travail accompli, la fierté du succès révèlent autant de satisfactions de ce besoin.

Les besoins sociaux

La justice : Dans ses rapports avec l'autre, l’Homme a besoin aussi d'une certaine sécurité. Cette sécurité morale lui est donnée par la justice.

La confiance au chef : Dans un groupe social où règne une certaine forme de justice, les hommes veulent avoir confiance en leurs chefs. Si cette confiance n'existe pas, le groupe perd sa cohésion et donc sa force. Ses membres deviennent vulnérables. A l’inverse, la confiance au chef crée et maintient dans l'unité le groupe social.

Adhésion à un but : Le groupe social a besoin qu'on lui propose un but précis et naturellement réalisable ; ce but ne sera moteur que s'il apparaît enrichissant pour les personnes qui constituent le groupe. Pour prendre en mains les groupes sociaux, les chefs fixent des objectifs valorisants qui apparaissent réalisables à leurs subordonnés.

Le dévouement: Ces objectifs paraissent encore plus valorisants si à cette recherche du bien propre s'ajoute la recherche par le groupe du bien des autres. Cette satisfaction plus grande alors ressentie correspond à la satisfaction d'un nouveau besoin : celui du dévouement aux autres.

 

Nos coordonnées

Codesiom Consultants

77, rue Emile Fourcand
33000 Bordeaux

Tel : 05 56 90 82 10
Fax : 05 56 90 82 19

Nous suivre...

foward foward
foward foward